Second tour des élections législatives : déclaration de Gaylord Le Chéquer

Publié le par Gaylord Le Chequer

Second tour des élections législatives : déclaration de Gaylord Le Chéquer

Montreuil et Bagnolet, une fois encore, confirment leur ancrage à gauche et leur désir de justice sociale et écologique.

Montreuil et Bagnolet, comme dans la plupart des circonscriptions de la Seine-Saint-Denis, non seulement résistent mais contiennent la vague macroniste en refusant l'élection de député-e-s En Marche dévoué-e-s au Président, à son Premier Ministre et à leur politique de casse sociale.

À Montreuil, comme à Bagnolet, malgré une abstention plus forte encore qu'au premier tour, le rassemblement et l'unité de la gauche - si importante à mes yeux - ont eu lieu.

Avec clarté et responsabilité le report des voix nécessaire à faire élire un député de gauche a fonctionné ; je veux pour cela remercier toutes celles et ceux qui nous avaient soutenu au premier tour et qui ont compris l'importance du choix politique qui était devant nous pour ce second tour.

J'adresse à Alexis Corbière mes sincères félicitations et mes encouragements pour défendre, à l'Assemblée nationale les intérêts de nos concitoyen-ne-s et de nos villes si malmenées ces dernières années.

Je veux aussi voir dans l'élection de plusieurs de nos camarades et ami-e-s du PCF et de la France Insoumise, un espoir pour l'avenir dont il va falloir prendre soin afin de préparer une alternative forte et rassembleuse.

Je serai de ce combat !

Commenter cet article