Montreuil pourrait rejoindre la fronde des maires ayant déclaré leur commune "territoire anti-expulsion locative"

Publié le

Image1-copie-3 

 

Suite à la proposition des élus Rassemblement de la Gauche Citoyenne et Parti de Gauche pour que le conseil municipal de Montreuil, qui se tenait hier soir, adopte un voeu en faveur d'un moratoire sur les expulsions locatives, Dominique Voynet a proposé d'aller plus loin encore en faisant voter un arrêté anti-expulsion locative.

 

Le projet d’arrêté sera soumis au vote du Conseil municipal demain matin.

 

SCAN1496_001.jpg 

 

Montreuil rejoindrait ainsi le front des maires communistes du département ayant pris des arrêtés similaires ces 7 dernières années. Une excellente initiative que nous applaudissons des 2 mains !

 

Preuve est ainsi faite qu’en dépassionnant les débats, la majorité est susceptible d’entendre que la minorité peut-être source de bonnes inspirations et de bonnes propositions.

 

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article