Méliès : Mais où est pasée la plainte de Dominique Voynet ?

Publié le

Image1111

 

 

MELIES : MAIS OU EST PASSEE LA PLAINTE DE DOMINIQUE VOYNET ?

 

COMMUNIQUE DE

Dominique ATTIA
Présidente du groupe des élus communistes, FASE

 

 

Gaylord LE CHEQUER
Président du groupe des élus

Rassemblement de la Gauche Citoyenne et Parti de Gauche

Alexie LORCA
Présidente du groupe
des élus socialistes
Alexandre TUAILLON
Président du groupe des élus
Renouveau Socialiste de Montreuil

 

 

A la mi-décembre, alors que débutait la saison 2 de « l’Affaire du Méliès de Montreuil »,  les présidents de groupe des minorités et de l’opposition au Conseil municipal avaient demandé à Dominique Voynet qu’elle leur adresse une copie de la plainte qu’elle avait déposée aux fins de déclencher une enquête sur d’éventuels détournements de fonds publics au cinéma municipal.

 

Refusant de nous communiquer la lettre de saisine de la justice, la maire de Montreuil nous avait engagés à nous adresser directement au Procureur de la République, seul à même de nous la transmettre, selon les dires de Madame Voynet. C’est donc ce que nous avons fait le 19 décembre 2012 en adressant une lettre commune au Procureur de la République.

 

Ce dernier a bien voulu nous répondre dans un courrier reçu hier. Et quelle n’est pas notre surprise de lire de la main du Procureur qu’il nous informe n’avoir trouvé aucune trace « tant au Parquet, que dans le service saisi de la plainte » d’une quelconque « affaire cinéma Le Méliès » !

 

N’osant croire que Dominique Voynet aurait orchestré médiatiquement toute cette affaire et qu’elle aurait menti à plusieurs reprises, jusque devant le Conseil municipal, nous demandons donc des explications à la Maire de Montreuil.

 

La chose serait en effet trop grave pour que Dominique Voynet, dépositaire de l’autorité publique, ait pu agir avec tant de légèreté dans une affaire où elle a mis gravement en cause la probité de ses agents et du service public…

 

Nous publions ce jour notre lettre au Procureur ainsi que la réponse de ce dernier et demandons solennellement à Dominique Voynet de bien vouloir s’expliquer publiquement sur ce nouveau rebondissement.

 

 


lettre proc

 

 

 

 

 

 

 


Commenter cet article

yannig 08/01/2013 15:56

Au temps pour moi c'est votre adresse. Néanmoins ça ne me plait pas j'aimerais vous parler

Yannig Geffroy 08/01/2013 15:53

Bonjour. le document que vous nous montrez m'interroge. Cette grande bande grisée bien nette sur le nom ne colle pas avec le coté de traviole de la copie que vous nous livrez. Mais chacun a décidé
comme un grand qui il croyait, les écarts qu'il acceptait. Moi je ne fais pas mystère de mes positions mais je vous situe mal, Le Chequer