Montreuil 2014 ; ma ville et mes convictions avant tout : ma place est aux côtés de Patrice Bessac et Montreuil Avenir

Publié le

Communiqué de Gaylord LE CHEQUER,

Conseiller municipal de Montreuil, Président du Rassemblement de la Gauche Citoyenne (RGC)

 

gl1

 

Ma ville et mes convictions avant tout :

ma place est aux côtés de Patrice BESSAC et de Montreuil Avenir

 

Après plusieurs mois déjà de réunions publiques, de rencontres avec les Montreuillois, de réunions de quartiers ou d’appartements, j’ai acquis la conviction qu’il est aujourd’hui possible d’offrir – dès le premier tour, un rassemblement cohérent et efficace pour l’avenir de notre ville.

  

Avec l’équipe du Rassemblement de la Gauche Citoyenne, nous continuons à penser, que face à la gravité de la crise, la gauche est placée devant le défi de porter une véritable ambition de changement en rompant clairement avec les logiques d’austérité qui affaiblissent les collectivités et leurs capacités d’interventions ; qui réduisent les services publics. A Montreuil,  le Front de Gauche est porteur de cette ambition et il peut être le centre de gravité d’une majorité alternative capable de créer un rapport de forces pour un changement de cap du gouvernement.

 

Pour cela, comme nous le demandent les Montreuillois, notre responsabilité est de créer les conditions du rassemblement et de l’union. Fort de l’expérience acquise et du travail mené, j'ai acquis la conviction que ma place et celle du RGC est aux côtés de Patrice BESSAC et de Montreuil Avenir.

 

C’est une décision de responsabilité qui place l’intérêt et l’amour de Montreuil avant les querelles d’égos ; avant les stratégies politiciennes et personnelles qui sèment le trouble et la division.

 

Je reste convaincu, que les conditions existent pour constituer une équipe expérimentée et reconnue pour son engagement et son ancrage dans notre ville. Toutes les expériences, toutes les compétences ont leur place dans cette construction. Les aventures personnelles, quelles que soient leurs motivations, ne sont pas à la hauteur de l’enjeu. Croire en sa ville, c’est faire le choix du collectif, du rassemblement, avant celui de son nombril.

 

Dès aujourd’hui, sur la base de nos propositions et de l’expérience acquise par les élus et les membres du RGC, je me mets au service de cette construction collective et assumerai toutes responsabilités jugées utiles pour permettre à Patrice de conduire l’équipe de Montreuil Avenir en tête du premier tour de ces élections. Pour Montreuil, je m’y engage avec force et conviction et je suis fier de la décision prise par le RGC, à une large majorité, de s’inscrire dans cette nouvelle dynamique et d’y assumer toutes ses responsabilités.

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article