Loi ALUR et encadrement des loyers : Patrice Bessac mènera une action collective et concertée à l'échelle de la métropole

Publié le

logo-Montreuil-fd-blanc

 

Remise en cause de l'application de la loi ALUR

Déclaration de Patrice BESSAC - Maire de Montreuil


 

Après concertation avec de nombreux maires d’Ile de France, la ville de Montreuil s’associera à une démarche collective et portera, auprès du Premier ministre et de ses partenaires, l’exigence d’une application de la loi sur l’encadrement des loyers sur l’ensemble du territoire du Grand Paris.

 

Avec Didier Paillard, maire de Saint-Denis, avec Pierre Gosnat, maire d’Ivry-sur-Seine, avec tous les autres maires engagés, nous entendons porter collectivement et à l'échelle des 212 collectivités de Paris métropole, cette mesure de justice sociale et de solidarité nationale.

 

Montreuil, comme de nombreuses communes d’Ile-de-France, a souffert ces dernières années d’une forte augmentation des loyers et des prix du foncier dû à un urbanisme non maîtrisé ne permettant plus aux classes moyennes et aux familles les plus modestes, chassées de la capitale, de venir trouver refuge dans notre ville.

 

Paris n’est donc pas la seule ville à avoir besoin d’un encadrement des loyers. La loi ALUR doit s’appliquer partout où frappe la crise du logement pour protéger et soutenir les locataires qui chaque mois, sacrifient à leur loyer, parfois plus de la moitié de leurs revenus.

 

Plus que jamais, nous devons - élus et populations des territoires franciliens - lutter contre la ségrégation spatiale et sociale due aux prix des loyers et agir pour que chacun puisse trouver toute sa place dans nos communes d'Ile-de-France.

 

C’est en ce sens que j’ai adressé aujourd'hui un courrier au Premier Ministre.

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article