Les syndicats et les oeuvres sociales dans le collimateur…

Publié le

Image2-copie-5

 

 

LES SYNDICATS ET LES ŒUVRES SOCIALES DANS LE COLLIMATEUR…

 

 

S’il n’est pas surprenant de voir les très réactionnaires parlementaires du Nouveau Centre, emmenés par Nicolas PERRUCHOT (Député du Loir et Cher), jouer le rôle des « déglingueurs » chargés de jeter la suspicion sur les syndicats français en demandant une commission d’enquêtevisant à étudier la représentativité et le financement des syndicats, ou encore de mettre en doute les œuvres sociales des grandes entreprises publiques, il est bien plus surprenant (quoi que…) de voir, à Montreuil, une municipalité de gauche procéder dans le même esprit vis-à-vis du Centre des Œuvres Sociales de la ville…

 

Au plan départemental, ce sont les élus de droite qui ont exigé et obtenu du Conseil Général, en mai dernier, une mission chargée de « vérifier la qualité des services rendus dans le secteur social ». Comme le souligne aujourd’hui même dans un communiqué Gilles GARNIER, Conseiller Général Front de Gauche, « malgré un bilan positif issu de ce rapport, la droite a tout fait pour le minimiser » et a utilisé tous les arguments possibles pour épingler la structure sociale du département, mettre en cause ses missions, voire ses responsables et ainsi tenter de l’affaiblir.

 

La majorité municipale s’apprêterait-elle à mettre ses pas dans ceux des élus de droite du département ou des députés UMP et Nouveau Centre ? C’est la question qui nous a traversée l’esprit cet après-midi à la lecture d’un très laconique courriel de la directrice générale des services nous transmettant « les résultats d’un audit de la gestion du COS ». 

 

Evidemment, cela faisait quelques semaines que des discussions de couloirs avec certains élus de la majorité nous laissaient penser qu’une charge allait venir. Il semblerait qu’elle soit venue. Et comme il vaut mieux prévenir que guérir, disons le tout de suite... nous serons particulièrement attentifs à l’utilisation qui sera faite de ce document.

 



Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article