E.E.L.V. Montreuil privatise le Méliès pour une soirée V.I.P., entre amis !

Publié le

Image1111

 

E.E.L.V. Montreuil privatise le Méliès pour une soirée V.I.P., entre amis !

 

 

Alors que la crise dans laquelle a été plongé notre cinéma municipal peine à trouver une issue positive, alors que la situation s’envenime encore un peu plus – hier, un concert de soutien a été annulé, vraisemblablement suite aux pressions exercées par la ville sur le propriétaire, alors que les salariés entament leur 17ème jour de grève ; nous apprenons avec stupéfaction que le cinéma municipal est réquisitionné pour une soirée privée dont l’initiative revient aux responsables locaux d’Europe Ecologie Les Verts et de Montreuil Vraiment. Un privilège surprenant…

 

Au programme de cette soirée : « projection du film de Yann Arthus-Bertrand Planète océan, en présence du réalisateur ». Une projection qui pourrait intéresser de très nombreux montreuillois mais dont ils seront privés puisque la participation à cette soirée ne se fait que sur cooptation entre amis de la Maire. Aucune annonce sur le site de la ville, rien dans le programme du Méliès. Le seul moyen pour le savoir et espérer décrocher son invitation : être ami d’un certain Pascal F., dirigeant d’EELV Montreuil et vice-président de l’association des amis de la Maire « Montreuil Vraiment » qui adresse des invitations privées par courriers électroniques. Si les Montreuillois n’ont pas la chance d’être amis avec ce dernier, ils peuvent espérer être amis d’Andrien S., adepte des réseaux sociaux, qui se présente lui-même comme « travaillant pour le groupe des élus Montreuil Vraiment » et qui invite ses connaissances, à cette soirée très sélecte. Si vous n’êtes pas amis avec eux et si vous n'êtes pas un visiteur assidu du blog des élus écologistes … Pas de bol !

 

De mémoire, jamais, le Méliès n’a été le « théâtre privé » d’une obédience politique quelle qu’elle soit et le tout sans billetterie et sans ouverture au public.

 

Si cet événement est à l’initiative de la Municipalité, ce qui semble être le cas Pascal F. proposant à ses amis de confirmer leur venue auprès de la mairie, comment se fait-il qu’aucune publicité publique ne soit faite de cet évènement, que les élus autres que ceux du groupe majoritaire ne soient pas conviés. Y aurait-il des élus indésirables ? De même y aurait-il des citoyens indésirables et de seconde zone, que la population elle-même qui contribue au fonctionnement du cinéma municipal Georges Méliès soit également écartée. Cette initiative est d'autant plus choquante qu'elle est organisée dans le cadre de l'Agenda 21, politique publique municipale qui comprend pourtant dans ses objectifs le renforcement de la démocratie locale, le développement de la vie citoyenne et la mise en place de véritables structures de concertation.

 

La tenue de cette initiative provoque de très vives réactions dans la population. C’est pourquoi, en application du même principe de précaution ("risque de troubles à l'ordre public") que la municipalité avait mis en avant pour justifier l'annulation de la projection publique prévue par l'association Renc'Art il y a quelques semaines, nous demandons l'annulation pure et simple de cette soirée, qui pourrait être reprogrammée prochainement, lorsque la sérénité sera revenue.

 

 

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article