Artiste montreuillois engagé et reconnu, Pierre LEBLANC apporte son soutien à Montreuil Avenir et à Patrice Bessac

Publié le

Artiste montreuillois engagé et reconnu, Pierre Leblanc apporte son soutien à Montreuil Avenir et à Patrice Bessac et vous appelle à nous rejoindre.


image


 

Pierre, une attachée de presse dit de lui :

 

"Ma rencontre avec Pierre Leblanc fût très riche. D'emblée, face à ces microcosmes de vie, à ces petits concentrés d'émotions que sont ses photos, je m'étais posée LA question, une question essentielle, une question sans réponse parce que trop subversive, peut-être...: L'art est-il nécessairement militant ? Les œuvres portent-elles toujours quelque part une parole politique ? Projettent-elles une conscience particulière du monde ? Produisent-elles des discours, en somme ? Et même, par pure provocation direz-vous, l'art doit-il être militant ?

 

En devisant avec Pierre Leblanc, qui se récuse de toute forme de volonté politique mais qui pourtant flaire bon l'artiste engagé, mes interrogations sont devenues plus fortes que jamais. Car comme le dit si bien le photographe, l'art est souvent, dans les sociétés opprimées,  le dernier bastion de la révolte, du refus, de l'alternative, du rêve. Mais alors qu'en est-il dans nos sacro-saintes démocraties ? L'art s'endormirait-il ? Est-ce que ce n'est pas précisément dans nos belles sociétés libérales, dirigées par des individus qui nous apprennent à penser la liberté (mais la liberté s'enseigne-t-elle donc??), qui la choie en lui offrant de jolis cadres, des couleurs attirantes, des reflets mordorés mais trompeurs, est-ce que ce n'est pas précisément ici que l'art doit veiller ? Veiller à ne pas s'endormir sur de trop excitantes promesses, à ne pas se laisser aveugler par de folles, mais toujours trop sages lumières, veiller à faire survivre l'utopie dans nos fragiles consciences... ? "

Commenter cet article