Second tour législatives Montreuil / Bagnolet - Déclaration de Gaylord LE CHEQUER

Publié le par Gaylord Le Chequer

Second tour législatives Montreuil / Bagnolet - Déclaration de Gaylord LE CHEQUER

SECOND TOUR DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

 

DÉCLARATION DE GAYLORD LE CHEQUER

CANDIDAT DANS LA 7° CIRCONSCRIPTION

DE SEINE-SAINT-DENIS 

 

 

Depuis bientôt un an que nous étions engagés pour les campagnes des élections présidentielles puis législatives, j'ai mis toutes mes forces, mon énergie, mon enthousiasme et mes convictions au service du rassemblement et de l'unité de ma famille politique afin de participer à la construction d'une alternative politique nécessaire et voulue par nos concitoyen-ne-s. 

 

Rassemblés, dans le respect de nos diversités, nous avons une fois encore placé notre gauche ; celle de la transformation sociale et écologique largement en tête du premier tour des élections Présidentielles. Avec Jean Luc MÉLENCHON, notre candidat, arrivé largement en tête et avec Benoît HAMON, ce sont plus de 50 % des électrices et des électeurs de notre circonscription qui ont manifesté leur désir de changement et de rupture avec ces années de reculs sociaux et d'austérité. 

 

Divisés, et dans un contexte de très forte et inquiétante abstention, notre circonscription se trouve aujourd'hui en situation de pouvoir basculer entre les mains de la candidate La République En Marche arrivée en tête du premier tour. Une perspective à laquelle je ne peux me résoudre tant j'ai combattu la politique menée ces dernières années par E. MACRON et le gouvernement de M. VALLS. Une perspective inacceptable au regard de ce qui nous attend dès cet été avec une Assemblée majoritairement aux ordres du nouveau Président et de son Premier Ministre de droite qui entendent amplifier les politiques libérales et d'austérité et emmener notre pays vers une casse sociale et environnementale généralisée.

 

J'ai eu l'occasion d'exprimer à plusieurs reprises mon incompréhension, ma colère parfois, à l'égard de candidatures de divisions, en parfaite contradiction avec les engagements et valeurs que nous défendons de longue date sur le terrain notamment en faveur d'une 6° République. Des divisions qui ont semé le trouble et fait le jeu de l'abstention tout en ajoutant au découragement légitime des habitant-e-s de notre circonscription totalement désabusé-e-s. 

 

Aussi, fidèle à mes convictions et à mon engagement je refuse de participer à mon tour à la logique de la division ou de la terre brûlée. 

 

Pour dimanche prochain ; je réaffirme avec force mon engagement à oeuvrer au rassemblement et à l'unité à Montreuil et à Bagnolet ; comme partout en France. J'apporte mon soutien aux candidats communistes, Front de gauche, France insoumise et d'autres forces de gauche capables de battre les candidats LREM, Les Républicains et Front National. A cet instant je pense notamment à mes ami-e-s Yasmine Boudjenah, Sébastien Jumel, Elsa Faucillon, Stéphane Peu, Clémentine Autain mais aussi Sergio Coronado pour ne citer qu'eux.

 

A Montreuil et à Bagnolet ; pas une voix supplémentaire pour la candidate de M. MACRON mais le choix de la clarté et de la responsabilité pour faire élire le candidat présenté par la France Insoumise, Alexis Corbière.

 

Enfin, je tiens à remercier les électrices et les électeurs de Montreuil et de Bagnolet qui ont porté leurs voix sur notre candidature au premier tour ainsi qu'aux organisations issues du Front de Gauche - qui auront leurs propres expressions suite aux assemblées militantes qui se sont tenues ces dernières heures - et aux militants et citoyens qui, dans leur diversité ont fait campagne à nos côtés avec dignité, éthique et enthousiasme. 

 

Ce travail n'est pas vain ; il a permis de développer notre ancrage et notre désir de faire de la politique au plus près des habitants de nos quartiers. Pour eux, mon engagement reste entier et je reste à leurs côtés pour préparer l'avenir et lutter contre les mauvais coups qui s'annoncent.

 

Gaylord LE CHEQUER

Candidat du Front de Gauche

Commenter cet article